[Slow Life Challenge] Résolution n°6 : je ralentis !

C’est l’été, chaud mois de juillet qui pointe le bout de son nez. J’adore quand l’air se réchauffe et que je me plante au soleil pour recharger mes batteries. J’aime la lumière, la chaleur, l’odeur d’herbe coupée, les fleurs qui éclosent, les arbres qui verdissent… Malheureusement, les mois de mai et juin ont été plutôt gris, froids, pluvieux… Cet hiver réchauffé qui s’éternise et mes soucis de santé m’ont laissée fatiguée, lasse, sans énergie.

Brasser de l'air - Slow Life Challenge.png

Le challenge que j’avais prévu en juillet tombe donc à pic. Ce mois-ci, je veux ralentir, réorganiser ma vie de façon à être plus reposée et zen. Je ne suis pas étouffée par le stress, mais ma vie est quand même bien remplie. Il y a beaucoup de choses que je n’ai pas le « temps » de faire. Quand je parle de temps, je parle en fait de motivation, de bonne organisation. Je pense qu’on a le temps pour ce que l’on veut vraiment. C’est donc un mois pour redéfinir mes priorités, mieux m’organiser et me consacrer du temps pour me reposer, me relaxer.

Je m’intéresse donc au mouvement Slow Life, qui contraste avec l’accélération globale des modes de vie. On court sans cesse sans prendre le temps de vivre les choses en conscience et de profiter. Dans cette course en avant, on s’oublie soi-même et on finit lessivés. Il y a des temps que l’on ne devrait pas négliger, comme dormir et manger mais en réalité, on sacrifie facilement ces moments : trop de nuits raccourcies et de dej’ sur le pouce. Ce sont des besoins importants, des moments dont le corps a besoin pour catalyser l’énergie. Sans ça, pas étonnant qu’on soit fatigués. Il s’agit également de prendre du temps pour soi, pour s’occuper de soi-même, prendre soin de son corps par exemple, ou pour faire ce dont on a envie, lire, faire du sport, cuisiner, sortir…

 Slow Life Challenge

1. Prendre conscience de son quotidien : la première étape, c’est bien souvent de faire le point sur la situation actuelle.

2. Déterminer ses objectifs et comment les réaliser : une fois que l’on a fait le point sur ce qui ne nous convient pas, on peut poser des objectifs plus facilement. Évidemment, selon notre mode de vie, il faut qu’ils soient raisonnables et atteignables. Dans une optique de Slow Life, il peut-être plus intéressant de se fixer des lignes directrices plutôt que des objectifs quantifiés. Il est cependant nécessaire de pousser la réflexion suffisamment pour déterminer comment réaliser ces objectifs.

3. Mettre en pratique : enfin, il va falloir passer à la pratique et appliquer les résolutions prises. Pour chacune, il sera sans doute nécessaire de faire des recherches, d’expérimenter, de s’ajuster pour trouver la solution qui fonctionne.

4. Faire le bilan : A la fin du défi, il est bon de prendre conscience de l’évolution et de déterminer ce qui a fonctionné ou non ainsi que les habitudes à garder.

J’ai hâte d’approfondir ma réflexion sur ce sujet ! Et vous, à quelle vitesse vivez-vous ?

Publicités

4 réflexions sur “[Slow Life Challenge] Résolution n°6 : je ralentis !

  1. J’ai la chance d’habiter dans un endroit qui favorise la « slow life » (petite ville de montagne). Ici bcp de gens ont sacrifié carrière etc. a la faveur d’un style de vie privilégiant les loisirs en extérieur.
    Bon, ca n’empêche pas complètement le stress hein!

    J'aime

  2. Pingback: [Slow Life Challenge] – « Pause  de Susan Maushart | «Brasser de l'air

  3. Pingback: [Slow Life Challenge] –Le Bilan | Brasser de l'air

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s